Sélectionner une page

Traditionnellement, les radiateurs alimentés par les systèmes de chauffage central fonctionnent à des températures plus élevées (de 60 à 80 degrés C). Un flux à température plus basse (jusqu’à 35 degrés) est de plus en plus courant, et est souhaitable parce qu’il est plus efficace. Le chauffage à basse température est courant dans les planchers chauffants</strong, qui peuvent fonctionner à environ 35 degrés. La question de savoir si un système basse température convient à votre maison dépend de :

La valeur des pertes de chaleur de votre bâtiment

Si votre bâtiment souffre de pertes de chaleur importantes qui ne peuvent pas être corrigées, il peut ne pas être pratique de passer à un chauffage à basse température.

De l’espace dont vous disposez

chauffe eau solaireUn système basse température nécessitera une plus grande surface de radiateur (ou autre émetteur de chaleur) pour fonctionner efficacement. Vous devrez peut-être installer de nouveaux radiateurs.
Avec une pompe à chaleur, l’efficacité augmente lorsque la température diminue. Il est donc préférable d’utiliser un système à basse température. Ceux-ci sont généralement installés avec un chauffage par le sol, mais peuvent également être installés avec des radiateurs.
En règle générale, pour un système de chauffage à basse température, il est plus efficace de laisser le chauffage en marche en permanence. Pour un système à haute température, il est plus efficace de le mettre en marche aux périodes de forte demande. La perte de chaleur d’un bâtiment est proportionnelle à la différence de température intérieur/extérieur, mais plus votre bâtiment est étanche à l’air et bien isolé, moins cela devient important. Cela explique pourquoi, dans les bâtiments bien isolés utilisant un chauffage à basse température, il devient efficace de laisser le chauffage en marche 24 heures sur 24.